Les jeux paralympiques

À l'origine, le nom « paralympique » était une combinaison de « paraplégique » et de « olympique ». Avec la participation d'athlètes avec différents handicaps, le terme « paralympique » est aujourd'hui défini comme la réunion de « para », préfixe d'origine grecque signifiant « à côté de » ou « parallèle » et de la terminaison « olympique » des Jeux olympiques. Les Jeux paralympiques sont ainsi considérés comme solidaires des Jeux olympiques.

Définition des jeux paralympiques

Les Jeux paralympiques sont un événement sportif international majeur, regroupant les sports d’été ou d’hiver, auquel des milliers d’athlètes handicapés participent à travers différentes compétitions tous les quatre ans à la suite des Jeux olympiques, pour chaque olympiade. Y participent des athlètes atteints par un handicap physique, visuel ou mental. Ils sont organisés par le Comité international paralympique (et non pas par le Comité international olympique).

Les personnes atteintes de surdité peuvent prendre part aux Deaflympics. Les personnes atteintes d’un handicap mental pouvaient aussi participer aux Jeux olympiques spéciaux jusqu’à leur réintégration en 2012 aux Jeux paralympiques d’été de 2012 (après en avoir été exclus depuis 2000).

1

Règles des jeux paralympiques

Les Jeux paralympiques regroupent des athlètes en situation de handicap physique ou visuel appartenant aux catégories suivantes : tétraplégie et paraplégie, séquelles neurologiques assimilables, amputation et assimilé, infirmes moteurs cérébraux, grands handicaps (myopathie), non-voyants et malvoyants.

Pour que la compétition soit équitable, les athlètes sont regroupés par catégories selon leur handicap. L’objectif est de faire concourir ensemble des athlètes ayant des aptitudes fonctionnelles comparables. Dans chaque handisport, on définit des catégories. Ainsi en athlétisme, il y a des épreuves de course pour les personnes atteintes de cécité (acuité visuelle inférieure à 3/607), de déficience visuelle (inférieure à 3/10 et supérieure à 1/207), pour les personnes amputés qui courent avec une prothèse et des courses en fauteuil roulant.

2

Histoire des jeux paralympiques

Les premiers jeux paralympiques ont eu lieu pour la première fois en 1960 à Rome. Ils ont été créés par Sir Ludwig Guttmann pour les personnes devenues handicapées physiques pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Depuis 1960, 13 éditions d’été et 10 éditions d’hiver ont été organisées.

Les Jeux paralympiques réunissent des athlètes handicapés de tout pays pour des épreuves para-sportives. Ce sont des jeux internationaux organisés par le Comité International Paralympique (CIP) et ont lieu tous les 4 ans juste après les Jeux Olympiques.

Ils respectent les mêmes règles que les Jeux Olympiques. Pour que la compétition soit équitable, les athlètes doivent affronter d’autres athlètes avec le même handicap. Par exemple, en athlétisme, il y a une épreuve de course pour les aveugles, une épreuve pour les personnes en fauteuil roulant.

Les Jeux Paralympiques ont les mêmes symboles que les Jeux Olympiques avec une cérémonie d’ouverture et de fermeture et la flamme olympique. Par contre, ils ont leur propre drapeau.

Il existe deux sortes de Jeux Paralympiques, les jeux d’hiver et les jeux d’été. Les derniers Jeux Paralympiques d’été ont eu lieu à Londres (Royaume-Uni) en 2012 avec la présence de 165 pays soit 4 200 athlètes et les prochains ont eu lieu à Rio de Janeiro (Brésil) en 2016. Les derniers Jeux Paralympiques d’hiver étaient à Vancouver (Canada) en 2010 avec la présence de 44 pays soit 506 athlètes et les prochains ont eu lieu en 2014 à Sotchi (Russie).

Objectif des jeux paralympiques

L’objectif du Mouvement paralympique est de donner l’occasion aux athlètes ayant un handicap physique de se dépasser et de réaliser des performances sportives comparables à celles des athlètes olympiques.

Table des matières

Laisser un commentaire