Comment faire un CV sportif ?

modeles et exemples de cv 770x433 1

1. Structurer son CV de sportif :

Quelles que soient vos ambitions professionnelles, le rôle du CV n’est pas de vous faire décrocher un job, mais de vous permettre d’accéder à un entretien. Il vous donne l’opportunité de rencontrer en face à face votre futur formateur, entraîneur ou équipe. 

Pour un métier atypique tel que celui de sportif ou entraîneur professionnel, il peut aussi valoir la peine d’oser un format original. Un CV vidéo peut vous aider à vous démarquer, montrer votre charisme et intégrer des images de vos exploits sportifs. 

Il vous faudra dans tous les cas prévoir une version papier classique. Voyons comment la structurer. 

Mise en page idéale d’un CV sport :

  • Une seule page.
  • Police de caractères lisible et professionnelle (Arial, Times New Roman).
  • Rubriques clairement délimitées.
  • Marges généreuses (2 à 2,5 cm).
  • Logos et éléments graphiques discrets.
  • Usage limité de la couleur. 

Structure type d’un CV sportif :

Un CV de sportif se fait sur le format de CV anti-chronologique. Cela signifie simplement que vos expériences et études sont triées des plus récentes aux plus anciennes. Le reste de la structure du CV est là pour indiquer un sens de lecture au recruteur, et donc lui donner une raison logique de vous rencontrer. 

Voici, dans l’ordre idéal, les rubriques à intégrer à votre CV :

  • En-tête
  • Photo (optionnelle)
  • Accroche (à rédiger en dernier)
  • Expérience professionnelle
  • Parcours scolaire
  • Compétences
  • Rubrique optionnelle (langues étrangères, centres d’intérêt)
  • Palmarès

2. Commencer par un en-tête, un titre et une photo

L’en-tête de votre CV sportif est sans doute la partie la plus simple puisqu’elle contient seulement votre nom complet, numéro de téléphone portable, courriel professionnel et, si vous en avez un, un lien vers un profil LinkedIn ou site personnel. 

La première petite difficulté tient dans le titre du CV. 

Exemples de titres de CV pour un emploi dans le sport

  • Footballeur pro (ailier droit en N2)
  • Coach sportif basket
  • Éducateur sportif (retour à l’entraînement post-blessure)

Vous le constatez, indiquer seulement “athlète” ou même “footballeur” serait trop vague. Pensez donc à préciser votre sport ou spécialité, puis posez-vous la question de la photo. 

Faut-il mettre une photo sur son CV de sportif ? 

En France, rien n’oblige à mettre une photo sur un CV. Elle est pourtant appréciée pour tout poste où la présence physique constitue un rôle important. En tant que sportif ou coach pro, vous avez tout intérêt à vous procurer un cliché professionnel, idéalement en tenue. 

Une fois l’en-tête rempli, attaquez-vous à votre parcours professionnel. 

3. Valoriser son parcours pro et semi-pro

Toute expérience professionnelle est évidemment la bienvenue dans cette section. Si vous n’en avez pas encore, n’hésitez cependant pas à mettre en valeur vos expériences semi-professionnelles, voire en amateur, dans le domaine du sport. Si vous avez déjà quelques clubs à votre actif, concentrez-vous dessus et évitez de remonter jusqu’à vos premières compétitions en poussin. 

Le second athlète est tellement générique qu’il se fond dans la masse de milliers de jeunes aspirant à une carrière pro. Le prochain siège qu’il risque d’occuper n’est pas celui du bureau du recruteur, mais plutôt le banc de touche ! 

Le premier, au contraire, est précis, présente des résultats chiffrés et montre son implication dans l’équipe. Il part sur de bien meilleures bases pour parler de sa formation. 

4. Tirer le meilleur de sa formation scolaire et sportive

La plupart des centres de formation s’intéressent de près à la fois aux résultats sportifs et scolaires. Il est donc important de détailler cette section si vous êtes dans ce cas. Une fois une carrière pro ou semi-pro amorcée, vous pouvez aller droit au but dans cette rubrique, en ne mentionnant que le plus haut diplôme obtenu. 

« Il vous suffit de mentionner la période à laquelle vous avez étudié, le diplôme obtenu, le nom de l’établissement et la ville. Si vous n’avez pas encore d’expérience, détaillez davantage, en citant par exemple vos matières fortes et la moyenne générale obtenue »

5. Choisir ses compétences en fonction du poste recherché

La rubrique compétences peut à elle seule vous valoir un entretien. Fuyez les adjectifs qui pourraient correspondre à n’importe quel sportif (dynamique, motivé, endurant) et allez dans le détail. 

Les meilleures compétences sur un CV sportif

  • Persévérance
  • Exigence avec soi-même
  • Gestion des émotions
  • Capacité de rebondir face à l’échec
  • Compétences techniques principales (revers à deux mains, dribble, passes décisives)
  • Qualités physiques principales (puissance, vitesse, précision)
  • Capacités tactiques principales (intentions de jeu, variations, attaque, défense)
  • Qualité propre à sa position (jeu au filet, défense de la tête)

En choisissant cinq ou six compétences clés parmi la liste ci-dessus, vous vous assurez un profil équilibré. Pensez surtout à être spécifique à votre sport (si vous êtes handballeur, préférez mentionner votre technique de schwenker plutôt que d’indiquer que vous êtes “tactique”)

6. Se différencier avec une rubrique additionnelle

Selon votre profil et le type de poste visé, vous avez la possibilité d’ajouter une ou plusieurs rubriques supplémentaires, regroupant des informations clés qui ne trouveraient pas leur place ailleurs. Il peut s’agir de compétences informatiques ou linguistiques, de certifications (une attestation à une formation de secourisme est souvent requise) ou de vos centres d’intérêt. 

Le plus utile en tant que sportif est généralement de mentionner vos langues étrangères

7. Indiquer son palmarès de sportif ou sportive

En sport la théorie c’est bien, mais les résultats, c’est mieux. Votre CV sportif doit donc comporter une section palmarès. Pas question cependant de lister chaque match gagné ou une troisième place au tournoi de l’AS du collège. Concentrez-vous sur les éléments décisifs de votre carrière. 

8. Accrocher le coach ou le centre sportif dès les premières secondes

La phrase d’accroche du CV est là pour attirer l’attention du recruteur dès les premières secondes. Idéalement, elle résume : 

  • Compétences clés,
  • Poste brigué,
  • Objectif de carrière,
  • Entreprise.

9. Joindre son CV à une lettre de motivation de sportif

Étape ultime de votre candidature comme sportif ou coach, vous allez devoir rédiger une lettre de motivation à la hauteur du CV que vous venez de créer. Toujours dans le but de vous simplifier la tâche et augmenter vos chances de succès.

Quoi de mieux qu’une lettre de motivation qui accompagne parfaitement votre CV ?

-Vous pouvez créer votre CV et votre lettre de motivation en utilisant Canva.com

Pour conclure sur le CV pour le domaine du sport

Rédiger un CV pour postuler à un métier du sport n’est pas si difficile. En cas de doute, demandez-vous toujours quelle information a le plus de chances d’attirer l’attention d’un club, d’une école ou d’un futur employeur : c’est celle-ci qu’il faut privilégier. Soyez précis(e) et honnête sur votre profil et vous aurez toutes les chances d’obtenir une réponse rapide, et positive.

Table des matières

Laisser un commentaire